• Accueil
  • > Recherche : dece mpongo love

Sabala détente avec Mbilia Bel

7012012

CETTE DAME A enflammé la scène musicale zaïroise dans les années 80. Avec les décès de Mpongo Love (1990) et d’Abéti Masikini (1994), la place sera totalement libre pour qu’elle soit la plus grande star féminine de la musique zaïroise. Sa carrière aux côtés de son mentor puis compagnon, le Seigneur Ley lui a permis de bénéficier de textes de très grandes qualités. Et cette chanson que je vous propose aujourd’hui, Eswi yo wapi (Traduction libre: Où ça te fait mal?) Bon week-end!

Image de prévisualisation YouTube

 

Obambé GAKOSSO, January 2012©




Sabala détente avec Mpongo Love dans « Femme commerçante »

10122011

MPONGO LOVE, de son nom de jeune fille Alfride M’pongo Landu, est l’une des grandes chanteuses que le Zaïre ait connu. Je pèse mes mots, et, à titre vraiment personnelle, je dirais  la plus grande. Enfant, par esprit de contradiction avec mes grandes soeurs, je soutenais plutôt sa « rivale » Abeti Masikini. Mais avec le temps, en écoutant ses chansons avec une oreille de « grand », j’ai pu apprécier la profondeur de ses textes. J’ai toujours eu de l’admiration pour cette femme, handicapée physique (à l’âge de 4 ans, elle perd l’usage de ses 2 jambes et, à 6 ans, elle pourra remarcher, mais avec de très grandes difficultés) et qui, même enceinte de 8 mois, jouera sur scène, ce qui est, il faut le reconnaître, une forme d’exploit! La chanson que je vous propose aujourd’hui contient de la peine, de la mélancolie et de l’espoir. C’est l’histoiore d’une femme mariée, commerçante, mère de famille qui se bat avec ses revenus pour compléter la paie de son époux et subvenir aux revenus de ce dernier. Bon week-end!

http://www.youtube.com/watch?v=tX0ByvqNgYc

 

Obambé GAKOSSO, December 2011 ©







sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué