Ces puissants qui profitent de nous

11112011

images5.jpg

IMAGINEZ UN SEUL instant que votre chef d’entreprise vous dise que vous êtes en congé technique, vos collègues et vous. Ok! cela peut arriver. Pourquoi? Parce qu’il y a des travaux sur votre site. Soit! Mais on vous dit que vous nêtes pas payé pendante ce temps, mais en même temps, on vous demande d’aller au « travail », tous les jours, de 8 heures du matin à 4 heures de l’après-midi. Pourquoi? On ne sait jamais, peut-être qu’un jour le chef vous paiera… Or, pour que vous alliez au boulot, il vous faut prendre deux bus à l’aller et deux bus au retour.

Lire la suite… »




PRONAR: Quand le Congo décide de reboiser

2112011

lapolitiqueetrangereducongobrazzaville19972007jeuxetenjeuxdunerealpolitik1.png
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE n’est pas un délire: il existe réellement. Pas besoin d’être vert des cheveux aux orteils pour le comprendre. Pendant que dans certains pays il existe des commissions, des experts qui travaillent sur la question en cherchant à savoir pourquoi et ensuite proposer des solutions aux États, il y a des pays où l’abattage des arbres se fait encore de façon sauvage. Nombre de pays africains voient le désert avancé de façon inexorable; les populations sont sans cesse contraintes de déménager de façon forcée devant l’arrivée de tracteurs et autres hommes bien armés face auxquels elles ne peuvent rien faire. 

Lire la suite… »




Politiques financières: en finir avec les copié/collé

11102011

finances.jpg

AH ! L’ÉCONOMIE, QUE NE vous a-t-on jamais dit à ce sujet ? Quelles grandes théories ne vous a-t-on jamais servies en guise de hors d’œuvre, de plat de résistance* ou de dessert ? Quand vous faites du droit, on vous oblige à consommer de l’économie. Quand vous voulez étudier les sciences-politiques (le spécieux « Sciences Po »), l’économie est incontournable. Même en allant faire de la sociologie, vous avez des chances de tomber un jour sur l’économie…

Lire la suite… »




Ce qu’il faut dire aux Africains à propos de la crise grecque

22092011

images10.jpg

IL N’EST PAS POSSIBLE, peu importe son origine, quand on vit en Europe, en Occident, de ne pas suivre avec la plus grande attention ce qui se passe en Grèce, en Espagne, au Portugal et en Irlande, principalement, au sein de cette UE (Union européenne). Non pas que la crise frappe plus ces pays que le reste du monde. Non, nous savons très bien en tant qu’Africains que nous sommes en quelque sorte des vétérans de la crise. Nous la connaissons, nos petits frères et nos enfants sont nés dedans et nous sommes loin d’en sortir. Quand 70% environ de la population vit sous le seuil de pauvreté, je ne vois pas ce que l’on pourrait dire de plus. L’observation simplement de la crise grecque, avec la plus grande attention, permettra, j’en suis persuadé, à une partie de notre jeunesse, d’arrêter de se faire des illusions sur l’économie mondiale et les « recommandations », « conseils », « avis » etc. des puissants à notre endroit.

Lire la suite… »




Court entretien avec Sanou Mbaye, auteur de « l’Afrique au secours de l’Afrique »

17082011

sanoumbaye.jpgSanou Mbaye

DÈS LA LECTURE DE ce livre*, L’Afrique au secours de l’Afrique, je me suis dit qu’il me fallait absolument échanger avec son auteur. Des bandes dessinées de mon enfance, à quelques romans africains de mon adolescence etc., depuis plusieurs années, je me passionne des livres écrits par des Hommes qui témoignent de leurs expériences. Peu importent les domaines: qu’ils aient été forgerons ou ministres, les témoignages sont importants. Les successeurs peuvent ainsi éviter de reproduire les mêmes erreurs et ils ont même le devoir de faire mieux. Sanou Mbaye**, économiste de formation, a été cadre à la BAD*** au bureau de Londres. Il en eut plus qu’assez et claqua la porte en prenant une retraite anticipée. Retraite, façon de parler car je peux vous dire que s’il a bien voulu répondre volontiers aux 5 questions que je lui ai posées (l’an dernier), on s’est arrêté là car il a un agenda bien chargé et je regrette infiniment de ne pas avoir pu en savoir plus. Je regrette de n’avoir pu creuser car son livre est certes petit par la taille, mais il regorge des réflexions que nous ferions bien de lire avec attention. Ce continent a vraiment des Hommes de talent. Dommage que les messages qu’ils lancent n’arrivent pas à bon port. Quand on n’est pas du côté des décideurs, les idées…  Si un mot comme  »Afrocentricité » n’apparaît pas (de mémoire) dans cet ouvrage, il n’y a aucun doute que le Panafricanisme et l’Afrocentricité y sont des chevaux de bataille très forts.

Lire la suite… »




Taxes, impôts et le reste

30062011

index4.jpg

DANS CERTAINES CAMPAGNES de publicité, je vois des images de poulets plumés ainsi que des moutons tondus. De Gaulle, en son temps estimait que l’impôt ne pouvait aller de 50%. Pour lui, aller au-delà, cela relevait de la spoliation. Ceci, dans un contexte purement français bien entendu. Avec le temps, ses compatriotes ont la conviction que leur Etat est devenu spoliateur tant il leur pompe de l’argent. Combien de fois n’entend-on pas les Français et quelques étrangers vivant dans ce pays dire Trop c’est trop! ?

Lire la suite… »




« Pourquoi lutter, puisque les autres sont plus forts que nous? »

22042011

mediumlpcuvofficielle.gif

SI LA PHRASE AU DÉBUT de ce billet vous choque, je ne vous dis pas dans quel état je m’étais moi-même retrouvé en l’entendant. C’est un membre de ma propre famille biologique qui me tenait ces propos, en 2006, bien avant que je n’ouvre cet espace. Il est pour moi quelqu’un de très cher. Et si lui et moi faisons pas mal de constats identiques sur la gestion de nos pays, il y a deux différences fondamentales entre lui et moi.

Lire la suite… »




Déclaration de la Ligue panafricaine du Congo-Umoja

5042011

Déclaration de la Ligue Panafricaine du Congo-Umoja (LPC-U) Suite à la cession par le Gouvernement Congolais des terres arables à des fermiers Sud-africains.

 images3.jpg

La Ligue Panafricaine du Congo-Umoja (LPC-U) exprime sa vive indignation et sa profonde désapprobation suite à la signature par le gouvernement congolais et des fermiers sud-africains réunis en société anonyme (Agri SA), ce 10 Mars 2011, d’un accord portant sur la cession par le Congo de 80 000 hectares (ha) de terres arables pour un bail de 99 ans.

Lire la suite… »




Corruption, je crie ton nom!

1032011

oyeguilavogui.jpg

CE N’EST PAS TOUS les jours qu’on a affaire à un ministre qui dit sur la place publique qu’il a été victime d’une tentative de corruption. C’est avec plaisir que j’ai lu cette interview du ministre guinéen Oyé Guilavogui, chargé des Télécommunications et des Nouvelles technologies.  Les hydrocarbures, les mines et les télécoms sont trois des secteurs qui rapportent le plus d’argent à nos trésors publics, à nos cadres qui y exercent, et, hélas! à nos ministres et à leurs collaborateurs, tant ils s’en mettent plein les fouilles. Ah! comme on aimaerait lire cela, le voir et l’entendre plus souvent sous nos cieux…

Lire la suite… »




Forêts du bassin du Congo: Jusqu’à quand fera-t-on notre bonheur à notre place?

27022011

index5.jpeg

LE NOMBRE DE FOIS où autrui a voulu faire votre bonheur à votre place, vous devez être fatigués de le compter. A chaque fois que je suis confronté à cela, je pense encore à ce vieux cours de philosophie concernant les anarchistes et surtout, à ces réflexions qui ne quittent jamais mon esprit: sachant qu’autrui peut nuire, doit-on considérer autrui comme un obstacle à notre épanouissement?

Lire la suite… »







sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué