Muchas Gracias, la Roja!

2 07 2012

Muchas Gracias, la Roja! dans Sport LA-ROJA-150x75LES lampions se sont éteints sur l’Euro 2012. Travailler loin de sa couche n’est pas du tout compatible avec la passion du sport. Malgré tout, j’ai pu suivre la plupart des matches et comme les chaînes de télévision française n’ont pas diffusé tous les matches, Dieu merci, il y avait Internet !

ESPANA-150x42 dans SportJE doute que les parieurs aient se soient beaucoup enrichi car l’Espagne et l’Allemagne étaient donnés grandes favorites. La première a conservé son trophée et la seconde a été stoppée en demi-finale. Les Pays-Bas, brillants lors des éliminatoires étaient aussi annoncés, mais ils sont rentrés bredouilles avec 0 victoires en 3 matches. Là, oui, les parieurs ont du perdre de l’argent. Un vrai gâchis car une sélection aussi talentueuse ne devrait pas s’arrêter là. Mais c’est sans doute cela qui fait la différence avec l’Espagne. Cette dernière est un véritable collectif. Un bloc pas facile à dépasser. L’Espagne, coachée par Vicente Del Bosque a prouvé à tous les psychorigides que même en football, les choses ne sont jamais figées. En 1988, on a eu le plaisir de voir une magnifique équipe des Pays-Bas jouer sans véritable n°10 et gagner de fort belle manière en finale face à l’URSS. Avec le temps, de plus en plus d’équipes se sont passé de ce fameux meneur de jeu sur qui tant d’espoirs reposent. Cette année, la Roja était privée de son buteur le plus prolifique (51 buts en 82 sélection, soit 62,20% de réussite), David Villa, blessé depuis des mois. Fernando Torres en méforme, Del Bosque a innové en mettant en point un Cesc Fabregas dont ce n’est vraiment pas le poste.

 

VDB-150x93

Vicente Del Bosque

EN défense centrale, Carles Puyol, blessé lui aussi, devait beaucoup manquer à cette équipe. Résultat des courses, 1 but encaissé en 6 matches… Chapeau bas, Monsieur Del Bosque et vos joueurs ! Ce pays a réussi un triplé historique, jamais réalisé en Europe (Euro – Mondial – Euro). Le Brésil qui n’est pas en grande forme et qui organise la prochaine Coupe du monde a tout intérêt à s’en méfier. Car cette Espagne est une forme de clone du Barça où il ne manque que… Lionel Messi! L’Italie, si brillante face à l’Allemagne, s’en souviendra très longtemps…

 

Obambé GAKOSSO, July 2012©


Actions

Informations



Une réponse à “Muchas Gracias, la Roja!”

  1. 5 07 2012
    obambemboundzengakosso (22:04:57) :

    NOUVEAU BLOG: Faute d’espace sur ce blog, j’en ai ouvert un autre, qui est le prolongement, tout simplement, de votre blog, lengunga la pemba. Laissez-moi s’il vous plaît quelques jours pour faire des réglages et lui donner une forme présentable.

    Les thèmes sont les mêmes et vous êtes toujours les bienvenus! L’adresse, obambengakosso.unblog.fr (ATTENTION, IL Y A UN « N » DEVANT GAKOSSO)

    Merci, O.G.

    Dernière publication sur Epurebere, adi ibo ya ndziya yo: le blog d'Obambé Mboundze Ngakosso : Invention d'un excavateur: mention bien à Francis Kalonji (16 ans)

Laisser un commentaire




sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué