Nicolas Sarkozy, Prix Nobel de la paix

5 06 2012

Nicolas Sarkozy, Prix Nobel de la paix dans Politique RAOULT-110x150COMBIEN COÛTE UN timbre en France ? Celles et ceux qui ne vivent pas en France risquent soit de se précipiter sur un moteur de recherche pour trouver l’information. Ou encore regarder les courriers postaux que les parents et amis de France envoient.

Timbre-150x101 dans PolitiqueUN TIMBRE AUJOURD’HUI vaut entre 0,57 € et 0,60€. J’ai appris ce matin que le député de la Seine Saint-Denis, Eric Raoult, a écrit, du son mètre quatre-vingt treize, à tous les députés de sa République 557-1 donc 576), à tous les sénateurs (348). Cela fait donc 348+576, soit 924 parlementaires, soit 924 timbres. Ceci pour une dépense comprise entre 526,68 € et 554,4 €. Il a aussi écrit au premier ministre et aux membres du Comité Nobel. Pourquoi ? Afin que son ancien président, Nicolas Sarkozy obtienne le Nobel de la paix. Non, ce n’est point une blague. Cet homme de 57 ans dit qu’il est très sérieux car il faut récompenser, selon ses mots « (…) son action en faveur de la paix dans le monde » du temps encore très récent où il dirigeait la France. Nous serions vraiment de très mauvaise foi de ne pas être d’accord avec lui car ce petit bonhomme qui a pris à bras-le-corps le conflit postélectoral ivoirien, avec les milliers de morts que l’on connaît, sans parler du viol du territoire (prise de l’aéroport et du port maritime d’Abidjan, pour ne citer que cela). Faut-il rappeler aussi comment cet homme qui aime tellement la paix dans le monde a mis la Libye à feu et à sang, en faisant tuer son ami Mouammar Kadhafi, qu’il recevait si chaleureusement hier, au point de l’autoriser à planter sa tente à l’Elysée. Pour information, Raoult est député et maire (Le Raincy, région parisienne, France). Il est donc payé par les impôts et des Français et des étrangers travaillant en France

Princesse-de-C-150x84NON, JE PENSE Raoult est un gagne-petit car à sa place, pour saluer le génie de cet homme, je proposerai qu’il soit en outre :

-          Prix Nobel de littérature : grâce à lui, les ventes du livre, La princesse de Clèves a connu une relance extraordinaire ;

-         Prix Nobel de français pour sa parfaite maitrise de cette langue si complexe, lui qui, en fils d’immigrés, a s’approprier cette langue si complexe ;

-         Prix Nobel d’Histoire, lui qui après des années de recherches intensives en est arrivé à la conclusion selon laquelle L’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire ;

-         Prix Nobel d’Économie pour son slogan de campagne Travailler plus pour gagner plus. Avant lui, aucun grand économiste au monde n’avait eu une idée d’un tel génie. On a vu les résultats au bout de ses 5 ans de présidence. Le niveau de vie des Français atteint des sommets ;

-         Prix Nobel du Ménage pour avoir promis de kärcheriser des cités du département le plus pauvre de France métropolitaine, la Seine Saint-Denis, le fameux 9-3 ;

-         Prix Nobel de la division pour avoir réussi à cliver la France en 2 : pour ou contre Sarkozy. Pas de demi-mesure ! Dans un pays où les débats fleurissent à chaque coin de rue, sur tous les sujets possibles, c’est un véritable exploit ;

-         Prix Nobel de la grossièreté et de la Vulgarité avec  son fameux Cass’toi pauv’con !

-         Prix Nobel du Courage pour son invitation demeurée célèbre à un pêcheur breton, Viens ici si t’es un mec ! alors qu’il était lui entouré de dizaines de gorilles et que le pauvre pêcheur n’avait que ses deux bras.

NS-150x126POUR MÉMOIRE, souvenons-nous que ce même Raoult avait il y a peu appelé sa compatriote, la romancière Marie NDiaye à un « devoir de réserve » que la France des belles lettres et du reste d’ailleurs, venait de découvrir. Pourquoi ? Parce que, selon lui, en tant que récipiendaire du Prix Goncourt, elle avait dépassé et la ligne blanche et la ligne jaune en critiquant avec virulence Nicolas Sarkozy et ces ministres Eric Besson et Brice Hortefeux. Ce même Raoult en juin 1988, député sortant RPR était prêt à une alliance avec le Front national.  Décidément, le Raoult ne se bonifie pas avec l’âge…

 

Obambé GAKOSSO, June 2012 ©


Actions

Informations



5 réponses à “Nicolas Sarkozy, Prix Nobel de la paix”

  1. 6 06 2012
    St-Ralph (17:11:39) :

    Ou les gens de droits sont vraiment des CONS ou alors totalement inconscients du monde dans lequel ils vivent.

    François Bayrou pense comme toi, comme moi. Sur RTL, hier ja crois, un journaliste lui dit :
    - Nicolas Sarkozy concourt pour le prix Nobel de la paix. Qu’en pensez-vous ?
    Réponse :
    - de littérature aussi non ?

    J’ai bien aimé ! C’est dire que son inculture est légendaire !

  2. 6 06 2012
    Molekinzela (23:58:59) :

    La droite, à l’unisson, s’en est pris à Christiane Taubira récemment, lui reprochant, entre autre, d’occuper un poste pour lequel, elle ne présenterait aucune compétence particulière.
    Lorsque je vois toute les cabales avec des relents d’un racisme à peine voilé, entretenues contre cette dame, originaire des DOM, je ne puis m’empêcher de penser à la situation du maire de Nice, ancien Ministre de l’industrie de Sarko….
    Le seul talent indéniable reconnu à monsieur Estrosi c’est d’avoir brillé dans les courses de motos en tant que sportif de haut niveau.
    A part ça, on ne lui connait aucune autre exploit, spécialité ou diplôme.
    Le bougre n’aurait, parait-il, même pas le certificat d’étude (le pôoooovre! il en avait bien besoin!), puisque ce diplôme a été supprimé dans l’hexagone depuis des lustres et n’est guère, de nos jours, passé que dans les DOMTOM (allez-y savoir pourquoi?…).
    Cela suffit-il à en faire un Ministre de l’industrie?
    Que penser du dernier ministre de l’économie de Sarko (journaliste de son Etat), mais qui serait aussi, parait-il, détenteur d’un CAP de charcuterie (passé cette fois-ci par pur plaisir personnel et pour son goût immodéré pour cette spécialité culinaire) ?
    Cela suffit-il pour devenir Ministre de l’économie et des finances, de surcroit en période de crise économique?
    Je vous fais grâce des inepties que débitait Claude Guéant avec la régularité d’un métronome…
    Il eut fallu soumettre tout ce petit monde à un QCM de culture général avant de leur accorder les postes ministériels car la France, « pays de la Culture » a été ridiculisée pendant la période où tout ce petit monde a été aux affaires…

  3. 7 06 2012
    Molekinzela (00:12:35) :

    Le profil très particulier du CV de Christian Estrosi lui avait valu le sobriquet de : »Motodidacte » du fait de ses exploits remportés au circuit de Dytona sur les grosses cylindrés des deux roues.

  4. 8 06 2012
    Obambé GAKOSSO (06:18:17) :

    Mon cher St-Ralph,

    J’ai appris le jour même de la sortie pour le moins ridicule d’Eric Raoult qu’à la mort de Charles de Gaulle, il y a un inconditionnel qui avait demandé sa canonisation…
    Oui, l’inculture de Nicolas Sarkozy est légendaire. Alors que celui qu’il disait être son ami, George Bush fils en jouait et ne le cachait pas, lui a voulu faire semblant. Le ridicule ne tue vraiment pas…

    Ndeko na ngaï,

    Je ne comprends pas que l’UMP qui a dirigé ce pays sans discontinuer, 10 ans durant, en soit réduite à s’accrocher à la passation de pouvoir entre les deux présidents ; à s’accrocher au fait que Hollande n’a pas dit un mot gentil sur Sarkozy le jour de son investiture…
    Quand on perd, il sied de s’interroger sur les raisons de sa défaite et tenter de corriger le tir au lieu de se jeter comme des morts de faim sur l’accessoire, le subalterne comme le font les Copé, Bertrand, Fillon et autres Estrosi. La dame de la Lorraine, je ne cite même pas son nom, elle est sans doute la plus ridicule d’entre toutes, elle qui prend carrément son ancien patron pour un saint !
    Quant à Mme Taubira, cela fait des années que la Droite l’a dans son collimateur. Elle ne le supporte pas et la Dame, hélas ! pour eux, a du répondant et même plus. Elle les renvoie souvent dans leurs cordes et très souvent, ils sortent K.O. des débats avec elle car elle n’est pas du genre à se laisser faire, avec ses moins de 160 centimètres de haut.
    Taubira travaille dans son cabinet avec des hommes de Guigou (du temps où cette dernière dirigeait la Justice) et de Vallini, longtemps pressenti comme ministre de la Justice. C’est dire qu’elle n’est pas en terre inconnue. La fonction ministérielle, certains font semblant de l’oublier, regorge plein d’aspects

    @ suivre, O.G.

  5. 8 06 2012
    Molekinzela (17:32:50) :

    Ndéko na ngai,

    Tous ces mecs de la droite sont dans un état de certitude terroriste.
    Ils ont été élevés avec un certain culte de la « suffisance ».
    Ils considèrent que l’exercice du pouvoir leur revient naturellement.
    Ce n’est qu’accidentellement, qu’il peut être attribué au peuple de gauche…
    S’agissant de la « dame de la Lorraine », comme tu le dis, elle est en état d’identification complètement adhésive avec son maître d’il y a quelques temps.
    Comme disait le bon vieux slogan publicitaire des année 70: c’est « Pathé Marconi, la voix de son maître… ».
    On ne sait pas ce qu’elle a laissé comme empreinte dans son fameux Ministère strapontin dit « des apprentissages ».
    On la voyant à la télé, je ne cessais de penser à cette métaphore du « nègre des habitations et du nègre des champs » évoqué par Malcom X.
    pour le « nègre des habitations », quand son maître est malade, il demande à son dernier : « Maître!, sommes-nous malades?»
    la « dame de la Lorraine » en était arrivée à un tel degré de confusion mentale que lorsqu’on titillait un peu son maître Sarkozy, elle exigeait qu’on vienne présenter des excuses à elle…
    elle a passé le plus clair de son temps à s’en prendre à des vendeuses de boutiques de vêtements, qui, paraît-il, l’avaient raillée…
    elle ne se privait pas de se moquer du physique des autres, de leurs accoutrements….
    Son côté: « roitelette dans sa petite républiquette» commençait à agacer plus d’un dans son propre camp.
    Les spécialistes de la psychologie appelleraient ça : le syndrome de la Castafiore; la fameuse vieille coquette des albums de Tintin qui, lorsqu’elle se mirait, riait de se voir si belle…
    Pour ce qui concerne Taubira, ça doit énormément la démanger de se retenir…
    Je l’ai personnellement vu esquinter sérieusement Sarkozy aux questions au gouvernement du mercredi à l’assemblée nationale, alors que ce dernier était ministre de l’intérieur. À la fin de la passe d’armes, le Sarko national était tellement groggy, qu’il ne savait même plus où se trouvait son siège pour aller s’asseoir…
    je ne te cache pas mon admiration pour le côté complètement décomplexé de cette soeur originaire de la Guyane avec ses « souki ya maboko/ cheveux tressés ».
    Ca change de toutes ces autres porteuses de mallettes qu’on sort des placards après les avoir évincées et qu’on exhibe aux soirées électorales comme des « bêtes de foire », sous prétexte de la pseudo ouverture à la « diversité ».
    Les pauvres, elles ont peut-être du talent mais elles se contentent des croûtons qu’on jette sous la table…
    Trop contentes d’être là, elles ne se rendent même pas compte qu’elles sont manipulées.
    Ma grande honte a été un jour, de voir les membres du gouvernement faire danser la biguine à Michaux-Chevry, ministre soi-disant de la francophonie…
    Comme disait mon vieil oncle : « ce n’est pas une ambition que de rester petit!»

Laisser un commentaire




sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué