La parole à une drépanocytaire

29 05 2012

 

La parole à une drépanocytaire dans Santé - Médécine - Autres sciences images1-150x90

Une carte de cette maladie (Source)

LA DRÉPANOCYTOSE est la première maladie génétique au monde. Elle a la particularité de beaucoup  toucher les populations mélanodermes. D’ailleurs, cette carte placée au début de ce billet montre à quel point nous sommes pieds et poings liés à cette pathologie qui peut-être mortelle. Si je ne suis pas frappé dans mon sang par cette saloperie, je me souviens très bien de ce que l’on vivait, enfants, avec cette maladie.

images-13-150x150 dans Santé - Médécine - Autres sciencesON AVAIT DES CAMARADES de jeu qui, lorsqu’ils faisaient une crise, nous fichaient une de ces trouilles… On croyait qu’ils allaient passer de vie à trépas. Ils avaient très mal et nous avions mal pour eux. D’ailleurs, le niveau d’évolution de la science n’était pas celui de ce jour et on nous disait souvent qu’un drépanocytaire (on disait drépano, tout court) total ne pouvait devenir adulte avec une espérance de vie estimée à 25 ans au maximum. Toutes les familles qui avaient un drépano total dans leur progéniture savait que cette dernière était condamnée. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, malgré cela, on voyait ces mêmes parents continuer à faire des enfants, comme si les nouveaux enfants allaient systématiquement échapper à ce qui apparait pour certains comme une malédiction.

 

images-21-106x150LA LOI CONGOLAISE est pourtant claire : il faut faire le test d’Emmel avant de contracter un mariage et la sagesse recommanderait de ne pas se marier quand ce test se révèle positif. Mais les gens n’en font qu’à leur tête, sans la moindre considération pour les intérêts de leurs enfants.

 

TRÊVE DE BAVARDAGES. Le sujet du jour vous est très bien illustré par cette vidéo avec cette jeune fille qui souffre de cette pathologie et qui en parle mieux qu’un livre ne saurait le faire. Pour ceux qui ignoreraient ces choses, c’est l’occasion d’apprendre. Ce sujet devrait être pris à bras-le-corps aussi bien par les pouvoirs publics que par le monde associatif. On doit vulgariser comme il se doit. Et surtout, la recherche médicale en Afrique devrait s’y pencher car c’est vraiment malheureux de continuer ainsi, en plein vingt-et-unième siècle. La vidéo ici.

 

Obambé GAKOSSO, May 2012©


Actions

Informations



Une réponse à “La parole à une drépanocytaire”

  1. 29 04 2015
    Kunta Kinte (01:33:11) :

    Bonjour,

    Le LOGOTYPE « DREPA-NOCY-TOSE » est ma PROPRIÉTÉ INTELECTUELLE, protégé par Copyright © et Enregistré, ® vous ne pouvez donc pas l’utiliser sans mon autorisation.
    Merci de RETIRER IMMÉDIATEMENT CES ÉLÉMENTS SOUS PEINE DE POURSUITES ET DEPOT DE PLAINTE auprès des Autorités concernées.
    Cordialement.

Laisser un commentaire




sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué