• Accueil
  • > Economie
  • > Dévaluation du franc CFA? La LPC-Umoja répond à vos interrogations

Dévaluation du franc CFA? La LPC-Umoja répond à vos interrogations

30 12 2011

Dévaluation du franc CFA? La LPC-Umoja répond à vos interrogations dans Economie logoMALGRÉ TOUTES LES assurances apportées par certains responsables de la banque centrale côté Centre (BEAC) et côté Ouest (BCEAO), en Afrique, les Africains, utilisateurs du franc CFA ne cessent de cauchemarder nuit et jour depuis des semaines. Ils se demandent à quelle sauce ils vont être mangés cette fois ci, après le coup de grâce de janvier 1994 à Dakar lorsque nos présidents avaient courageusement désigné le ministre camerounais des Finances, Antoine Ntsimi, pour annoncer ladite dévaluation, décidée par le Premier ministre français Edouard Balladur. 

sans-titre2-150x112 dans PolitiqueSOUCIEUSE DES INTÉRÊTS des masses africaines, la Ligue panafricaine du Congo-Umoja (LPC-U) ne pouvait rester les bras croisés et se contenter des querelles de clocher à l’heure où se joue dans les officines françafricaines notre destin, une nouvelle fois. Nous vous proposons une vidéo où le Pr. Nicolas Agbohou* (politologue et économiste) en compagnie de M. Pierre Eboundit** (président de la LPC-Umoja) apportent des réponses techniques et politiques à toutes les questions que vous vous posez. Bonne visualisation!

http://lpcumoja.unblog.fr/2011/12/29/video-de-la-lpc-umoja-relative-aux-consequences-dune-eventuelle-devaluation-du-franc-cfa-avec-nicolas-agbohou-et-pierre-eboundit/

 

Obambé GAKOSSO, December 2011©

——————————————————

*: Nicolas Agbohou est l’auteur de l’ouvrage Le Franc CFA et l’Euro contre l’Afrique, Edition Solidarité mondiale A.S., préface de Grégoire Biyogo, postface de Jean Ziegler.

**: Pierre Eboundit est auteur d’un livre d’entretiens avec Diogène Senny, M22, une expérience au Congo, Devoir de mémoire, Collection Sambela, Ccinia Communication, postface de Bernard Boissay

 


Actions

Informations



3 réponses à “Dévaluation du franc CFA? La LPC-Umoja répond à vos interrogations”

  1. 30 12 2011
    St-Ralph (12:41:39) :

    Dommage que le son soit si faible !

  2. 31 12 2011
    Diogène (10:31:15) :

    St-Ralph,
    Nous avons amélioré la vidéo. Vous pouvez la revoir, le son est nettement meilleur.
    Merci de la remarque.

    Evidemment, merci à mon ainé Bambi pour son espace.

    Diogène

  3. 3 01 2012
    Idem (23:56:19) :

    Cette éventualtié, expliquée par le Pr Agbohou, est terrifiante.
    Si cette supposée dévaluation du franc cfa s’avérait voir le jour, ce serait catastrophique pour les populations d’Afrique francophone. Cette menace, plus qu’odieuse, parce que machiavélique, doit être contrecarrée par une réaction en masse des populations.
    L’ex-colon, néo-colonisateur sous d’autres formes depuis des décennies, ne doit pas se servir une nouvelle fois sur le dos des Africains. NON, NON, et NON. Il est hors de question de se laisser piétiner, une fois encore, par cette pseudo « France paternaliste » qui n’a eu de cesse que de pomper ses (ex)colonies à travers différentes manigances promptes à défendre son unique intérêt.
    Il est vivement recommandé à la masse, si cette éventualité de dévaluation du franc cfa venait à être annoncée, de faire entendre sa voix dans l’Unité absolue.
    Mais avant d’en arriver à dénoncer cette catastrophe, l’urgence est d’exiger et de mettre en place une monnaie continentale africaine, et seulement africaine.
    N’est-ce pas messieurs les Chefs d’Etats d’Afrique !!!

Laisser un commentaire




sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué