Retour de la Côte d’Ivoire sur votre blog, une lettre qui fait du bien!

18 04 2011

images9.jpgindex3.jpg

VOUS IMAGINEZ BIEN que je n’allais pas éternellement ne plus évoquer la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, je vous invite à lire cette lettre d’une jeune Panafricaine qui est née dans l’Afrocentricité*, qui a baigné dans le Panafricanisme. Elle est comme certains d’entre vous: elle travaille, elle gagne sa vie à la sueur de son front mais elle a en permanence les questions que partage très modestement avec vous: comment faire? Pourquoi? Avec qui? Comment rebondir après avoir chuté? On a tous vu comment, pour la première fois des décennies, l’armée française, devant la face du monde, est intervenu à Kemet, devant le monde entier pour non seulement agresser un pays, pour kidnapper un chef d’État. Cette armée qui a été laminée par l’Allemagne en 1914-1918, qui a été mangée en 1939-1945, qui a coulé en Indochine(1946-1954), qui a bu la tasse en Algérie (1954-1962) a enfin gagné une guerre, face à un petit pays! Sur qui la honte? Nous avons posé un genou à terre, mais la lutte continue! Hasta siempre la victoria!

photo10.jpgL’ordre, dit-on, règne sur la Côte d’Ivoire

Mes amis,

Nous avons tous pris connaissance des images et des vidéos de ces dernières heures qui couronnent l’assaut final du camp Gbagbo par le camp Ouattara/Licorne/Onuci. Et je sais pour avoir discuté avec certains d’entre vous, tout des sentiments qui vous animent en ce moment. La consternation, l’effroi, la colère, la frustration, le sentiment d’impuissance et puis le doute et le questionnement sur l’avenir. Je comprends. Mais ne demeurez pas trop longtemps dans cet état et ne cédez pas au découragement car ce genre d’attitude est en totale opposition avec le courage et la détermination dont font encore preuve Simone, Laurent et tous les autres. C’est peut-être une bataille de perdue pour nous, mais la victoire, notre victoire, c’est une autre affaire. Car dans l’immédiat il y a encore tant à gérer autour de la sécurité et du procès du camp Gbagbo par exemple. Et à moyen terme, il y a la résistance, l’opposition et l’analyse objective de nos forces et faiblesses.

ouattara2069161672775866608541000013584285153259932782907s.jpgUn esclave moderne, il met des costumes et des cravates

Pour vous en convaincre, je vous donne ce qui suit à méditer :

On ne voit pas un enfant grandir pendant son sommeil : or c’est un fait, il grandit. Seulement c’est un phénomène pour nous imperceptible à l’échelle d’une journée. On fini pourtant par le remarquer avec le temps et sur la base de petits détails, des vêtements qui serrent par exemple. Il suffit de tourner la tête et de laisser passer quelques temps en s’occupant d’autre chose comme préparer son avenir. Et lorsqu’on y revient, quelques semaines, quelques mois plus tard, on s’aperçoit alors que la croissance est alors bien perceptible.

femmes2152931810064585628166040669516893724482078s.jpgOn tue même des femmes gratuitement, quel courage!

Notre combat est un enfant qui grandit. Mais nous sommes si pressés de le voir adulte que parfois nous perdons patience. Aujourd’hui, il vient de faire une chute après avoir esquissé quelques pas. Et nous voici fort attristés de l’énorme bosse qu’il vient de se faire en plein milieu du front. Mais si nous changeons de point de vue, alors nous pourrons considérer et mieux apprécier le fait que … l’enfant a marché ! Il est tombé certes mais il a marché. Et il essaiera à nouveau, de plus en plus longtemps et d’un pas de plus en plus sûr …

 fille2154271810060865535166040669516893657932214s.jpgMême quand on est habité par la haine, comment se mettre à plusieurs pour battre une femme?*

Mes amis, au cours de ces dernières années, nous avons assisté à l’éveil du peuple de Côte d’Ivoire. Gageons que ce soit une maladie transmissible et constituons-nous en vecteurs du virus de l’éveil des consciences. Nous verrons alors comment Marianne s’y prendra pour éteindre plusieurs incendies à la fois !

 Obi Ngo, April 2011@

———————

*: Je répète que l’Afrocentricité n’a rien à voir avec l’afrocentrisme. Ce dernier concept est typiquement européen et n’a rien à voir avec le premier.

** C’est moi qui précise: L’information selon laquelle 6 Ivoiriennes auraient été tuées par les balles des FDS est en réalité fausse. On a vu et revu la vidéo, le montage est grossier, le mensonge est lamentable. Mais en guerre, la manipulation est une arme redoutable et les Négrillons sont experts pour tomber dans les manipulations, surtout quand c’est Babylone qui donne l’information.


Actions

Informations



19 réponses à “Retour de la Côte d’Ivoire sur votre blog, une lettre qui fait du bien!”

  1. 19 04 2011
    Alain (08:29:33) :

    L’Iguane,

    J’aime bien ce texte, même si je le trouve court. Quand je veux remotiver mes joueurs, je parle plus longuement que ça.
    Pourquoi l’autrice de ce texte n’utilise pas son vrai nom?

    Alain

  2. 19 04 2011
    Obambé GAKOSSO (08:43:31) :

    Et qui te dit que ce n’est pas son nom?

    @+, O.G.

  3. 19 04 2011
    Christian (08:52:58) :

    Alain,

    Toujours à côté de la plaque.

    Le texte est intéressant et il donne en effet du courage.
    Cette guerre n’est pas perdue, nous l’avons gagnée et nos ennemis le savent très bien. Un Gbagbo peut être kidnappé, il y aura d’autres Gbagbo qui se lèveront. Demain, dans 20 ans, l’Europe va décliner et nous renaîtrons car notre Renaissance passe par le déclin de l’Europe. Ce sont qui viendront chez nous et on verra qui est qui. Les vendus qui croient diriger la Côte d’Ivoire prouvent tous les jours qu’ils en sont incapables. Un par un ils vont tomber et nous gagnerons.

    Vive la Côte d’Ivoire!

    A bas l’onu!

    Christian

  4. 19 04 2011
    Alain (09:06:27) :

    Christian,

    Tu connais toi des Africaines qui s’appellent Obi NGO?

    Alain

  5. 19 04 2011
    B.C. (09:30:03) :

    C’est dommage que Bambi ne nous fasse plus ses chroniques habituelles sur la CI. Par exemple, il pourrait nous parler de la guéguerre qu’il y a entre Ouattara et ses amis (Soro, IB etc.) Le partage du gâteau est difficile. C’est comme ça que les membes du CMP, après avoir assassiné Marien Ngouabi n’ont pu partager comme il se doit: Yhombi sera écarté très tôt. Anga sera zigouillé dans les conditions que l’on sait.

    Ainsi va la distribution du pouvoir quand ce sont les armes qui parlent.

    B.C.

    PS: Bambi, tu pourrais au moins nous donner la nationalité de cette fille?

  6. 19 04 2011
    St-Ralph (21:29:36) :

    Merci pour ce beau texte, Obambé. Il rejoint l’esprit du rassemblement des africains du 16 avril dernier. J’y étais pour une fois. Laurent Gbagbo a fait ce qu’il pouvait faire. c’est aux populations africaines conscientes du combat qu’il menait de le poursuivre.

    Guy Mbarga sur son Blog « Noirs d’Amérique latine » a produit un billet qui va dans le même sens. Je me réjouis sincèrement de la place que les événements de la Côte d’Ivoire ont pris dans la conscience des Africains. Maître Ceccaldi, un avocat français, dit clairement que c’est aux Africains de montrer à la face du monde qu’ils refusent la recolonisation en multipliant les manifestations. Si les Africains ne réagissent pas, dit-il, alors tant pis pour eux.

    Nous sommes bien devant nos responsabilités. Ils nous faut montrer par tous les moyens que nous ne sommes pas dupes et que nous refusons le néocolonialisme.

  7. 20 04 2011
    Kaké (11:01:02) :

    B.C.,

    Hé! hé! hé! Tu rtamènes encore cette affaire là?

    Mor’abaré

  8. 21 04 2011
    kocoumbo (10:11:49) :

    Obambé,

    Désolé de te décevoir mais devant des images et les vidéos l’arrestation de Gbagbo par les FRCI de Ouattara aidés par les bombardements de la Licorne/Onuci, je n’ai éprouvé aucun des sentiments que tu as décrits (mais tu t’en doutais certainement). J’ai été plutôt soulagé qu’enfin le voleur d’élections Gbagbo soit dégagé du pouvoir qu’il usurpait même si j’aurais préféré qu’on ait fait économie de cet épisode d’affrontements violents et apocaliptyques avec tous ces morts qu’il n’aurait jamais du avoir si Gbagbo ne s’était pas enfermé dans un entêtement suicidaire et irresponsable malgré que toutes les 06 ou 07 médiations pacifiques (CEDEAO, U.A., ONU, ..etc.) soient toutes sans exception aucune aient conclu que le vainqueur des élections présidentielles du 28 Novembre 2010 en CI s’appelle Allassane Dramane Ouattara.

    Laurent Gbagbo a voulu jouer au « woudy » (garcon) alors qu’il a clairement perdu les élections, il a récolté la honte et la déchéance qu’il méritait. Tout au plus on doit regretter et condamner la mort (probablement l’assassinat) de Désiré Tagro et les coups, réprésailles et lynchages que certains de ses partisans retranchés avec lui dans son fameux « bunker » en carton ont subi de la part de certains éléments de la FRCI mais c’est aussi ca le visage hideux de toute guerre.

    La lutte légitime pour l’indépendance totale politique et économique de l’Afrique est un droit inaliénable des peuples africains qui m’est tout aussi très cher que toi mais c’est une chose trop importante pour la laisser galvaudé dans les mains des opportunistes, tribalistes et assoiffés de pouvoir comme Laurent Gbagbo. Pour moi il a toujours été clair que le combat de Laurent Gbagbo ne s’est jamais inscrit dans une quelconque lutte pour l’Afrique mais plutôt dans la recherche effrené du pouvoir pour l’exercer à son profit tout seul et à celui de son clan.

    Les crimes de la France en Afrique sont trop nombreux et assez graves, point besoin d’y rajouter la crise post-électorale ivoirienne. Selon moi pour une fois les intérêts de la France ont coincidé avec la volonté du peuple ivoirien exprimé clairement le 28 Novembre 2010. C’est d’abord les ivoiriens qui ont élu Allassane Ouattara, c’est leur volonté et elle doit être respectée, quoi qu’en soit ce qu’on en pense.

    C’est ce que je pense.

  9. 21 04 2011
    Obambé GAKOSSO (10:54:30) :

    Mon cher Kocoumbo,

    C’est un réel plaisir de te relire. Avec délectation en plus.

    C’est ce que je pense. Il faut penser, c’est très important. Il est fondamental de penser. Tout le monde n’a pas cette capacité et il faut donc en profiter.

    Désolé de te décevoir (…) Hé ben ! crois-tu vraiment que tu me déçoives ? Venant de toi, plus rien ne peut me décevoir. Plus rien du tout. Pourquoi serai-je déçu ? Ai-je des raisons d’être déçu ? On est déçu quand on attend quelque chose de quelqu’un, d’une personne. Il n’y a point, il ne saurait y avoir de déception suite à ton propos clair, lisible, dans la droite ligne de tes propos précédents. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil d’Eburnie. Tu as le droit de t’exprimer et encore une fois, je le redis, si cet espace a été crée c’est bien aussi pour qu’autrui vienne s’y exprimer.

    JE PENSE QU’UN JOUR TOUT LE MONDE PENSERA LA MÊME LIGNE DE PENSÉE. MAIS JE CRAINS DE NE PLUS ÊTRE DE CE MONDE POUR NE PAS ASSISTER Â CE GRAND MOMENT DE COMMUNION

    Tout au plus on doit regretter et condamner la mort (probablement l’assassinat) de Désiré Tagro et les coups, réprésailles et lynchages (…) Surtout pas, il faut montrer à ces gens-là (dont moi), qu’on ne rigile pas. Le travail entamé depuis des année atteint son pinacle et il faut continuer. Je les encourage vivement, qu’ils tuent, qu’ils massacrent et je pense que le jour où il ne restera plus que ADO et son épouse, ils trouveront toujours de quoi importer de la main-d’œuvre.

    Les crimes de la France en Afrique sont trop nombreux et assez graves, point besoin d’y rajouter la crise post-électorale ivoirienne. Selon moi pour une fois les intérêts de la France ont coincidé avec la volonté du peuple ivoirien exprimé clairement le 28 Novembre 2010. C’est d’abord les ivoiriens qui ont élu Allassane Ouattara, c’est leur volonté et elle doit être respectée, quoi qu’en soit ce qu’on en pense. C’est tellement évident que je vais brutalement réviser ma position. A compter de ce jour, je vais devenir moi aussi un fervent défenseur de la Françafrique.

    Vive la France!

    Vive tonton Sarkozy!

    Vive Barack Obama!

    Vive Baan Ki-moon!

    Vive Choï!

    Vive BRaise Compaoré!

    Vive Ibrahim Coulibaly!

    Vive Alassane Dramane Ouattara !

    A bas le président de la République de Côte d’Ivoire, Koudou Gbagbo !

    @+, O.G.

  10. 21 04 2011
    Al Pacino (12:07:13) :

    Grand,

    J’apprécie ta réponse toute récente sur ce sujet. Bravo à toi, ma fierté de te connaître, de te lire et de t’apprécier ne fait qu’augmenter.

    Mais tu dois reconnaître (tu le dénonces assez tous les jours) que les Africains ne sont pas prêts à s’unir, les autres trouveront toujours des traîtres parmi nous (ouattara, soro etc.) pour tuer et vendre leurs propres frères. Si tu étais sur le terrain avec eux, que ferais-tu?

    Al Pacino

  11. 21 04 2011
    Obambé GAKOSSO (12:40:50) :

    Mon cher St-Ralph,

    Merci, le message a été transmis. Cette belle plume combattante et combative mérite d’être saluée à sa juste valeur. Je vais faire un tour chez Guy Mbarga pour le lire aussi.
    La lutte ne fait que continuer.

    Alain,

    Ça va t’apporter quoi, tout ça ? Va dormir !

    Christian,
    L’ONU mourra. Et de sa belle mort. Il y a un temps pour tout.

    B.C.,

    Cette fille est Africaine.

    Al Pacino,

    On jugera sur le terrain. N’est-ce pas au pied du mur que l’on juge le maçon ? La France a perdu toutes les guerres qu’elle a livrées depuis 1914 et elle croit avoir gagné celle de Côte d’Ivoire ! Je ris !

    @+, O.G.

  12. 21 04 2011
    Franck N. (13:57:22) :

    Comment ça, Bambi, tu n’es pas déçu car tu n’attendais rien de Kocoumbo?

    A part ça, beau texte de courage et d’espoir. Mais franchement, si entre nous-mêmes nous n’éliminons pas la vermine, ça n’ira pas loin.

    Franck N.

  13. 21 04 2011
    kocoumbo (23:47:51) :

    obambé, tous tes « vive machin » n’engagent que toi, le sarcasme ne te réussit pas trop, enfin c’est pas bien grave. Quand on érige des médiocres comme Gbagbo au pinacle de la lutte pour la libération de l’Afrique c’est normal de tomber de si haut quand on est brutalement ramené à la réalité de ce représente véritablement ce Gbagbo c-a-d un vulgaire voleur d’élections putschiste électoral, tribaliste, xénophobe assoiffé de pouvoir, irresponsable et piètre stratège. Il ne reste dans ces conditions que la fuite en avant et le sarcasme. Quand au fait que tu n’attends rien de moi, je n’en ai rien à battre, j’ai employé cette formule juste par politesse. Les traites d’une cause ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

    C’est ce que je pense.

  14. 22 04 2011
    K.N. (08:38:17) :

    Bien que je lise tous les billets, je me suis abstenue jusqu’ici, de m’exprimer sur la Cote d’Ivoire; je ne voulais pas rajouter à la cacophonie et à l’incorrection dont ont fait preuve certains intervenants, sur ce blog, au plus fort du contentieux électoral en ivoirien.

    Cher Kocoumbo, un blog est une page web personnelle sur laquelle l’auteur livre ses analyses sur différents sujets de son choix. C’est ce que fait Obambé sur le Cote d’Ivoire, et nous lui en disons merci.

    Vous aviez eu l’occasion, de donner ici votre point de vue sur la Cote d’Ivoire, il s’en était suivi un échange avec le maitre des lieux au cours de laquelle vous aviez défendu votre opinion. Aucun de vous n’avait pu convaincre l’autre. Et, malgré, votre agressivité, vous vous êtes toujours librement exprimé, vos posts ont toujours été publiés et Obambé s’est toujours adressé à vous avec courtoisie. Voilà que vous remettez ça. Que vous voulez à la fin? Pourquoi persister à visiter le blog d’un individu pour qui vous n’avez que mépris?

    C’est curieux, votre plume me semble familière: votre tendance à manier volontiers l’insulte, votre recours plutôt récurant à l’hyperbole et la caricature, votre vocabulaire ordurier, la structure même de vos phrases et bien entendu votre soutien à Ouattara et à ses parrains me font penser à un personnage qui hante voici quelques temps déjà, le web congolais et africain, à coup de différents pseudos tous plus inspirés les uns que les autres.
    Ceci dit, ce n’est peut être qu’une coïncidence, je peux me tromper.

    Bien à tous!

    K.N.

  15. 22 04 2011
    K.N. (08:44:53) :

    J’allais oublier le plus important. Cher Obambi, à la suite de celles de St-Ralph, je te prie de bien vouloir transmettre mes félicitations à la sœur Obi Ngo. Est il besoin de dire que j’abonde complètement dans son sens? C’est un réel plaisir que de lire une plume aussi re vivifiante que la sienne par ces temps déprimants.

    K.N.

  16. 22 04 2011
    kocoumbo (09:21:11) :

    K.N.

    Insultes, caricature, vocabulaire ordurier, vous êtes sûrs que vous parlez de moi? Au lieu de projeter vos fantasmes sur moi vous feriez mieux de me ressortir mes interventions que vous qualifiez d’orduriers, ..etc. Mais bon je sais que j’attendrai longtemps, faire des attaques ad hominem quand on est incapable d’argumenter sur les faits c’est le propre des idéologues staliniens qui ne supportent pas la contradiction dès que la réalité ne concorde pas avec leurs délires et leur monde fantasmé et rêvé. De toutes facons vos élucubrations sur le fait que je serais un personnage ceci-cela m’en touchent une sans bouger l’autre!

    Et puis c’est encore un délire de votre part d’écrire que je n’aurais que du mépris pour l’auteur de ce blog, cela n’engage que vous de le dire, si ca vous soulage de le penser et de l’écrire tant mieux pour vous mais arrêtez me penser à ma place svp.

    Un blog est public et c’est un droit pour moi (et non une faveur) de lire et d’intervenir quand et comme je veux dès que je respecte la charte du blog et un minimum de bienséance, je n’ai aucune lecon à recevoir de vous sur ce plan.

  17. 22 04 2011
    K.N. (10:24:26) :

    Justement, de bienséance, vous n’en avez aucune. Vos interventions ne font que polluer cet espace plus qu’autre chose.
    Ce qui vous est reprochez ce n’est pas le contenu de votre discours, vous êtes libre de soutenir Ouattara si vous trouvez qu’il correspond à l’idée que vous vous faites d’un homme d’Etat africain ou si vous estimez qu’il a gagné ces fameuses élections, non! Ce qui est en cause ici c’est votre manière de dire les choses et surtout de vous adresser aux gens. Je ne sais pas d’où vous sortez ni qui vous fréquentez, mais dans un échange, même virtuel, même houleux, on respecte son interlocuteur. C’est cela la bienséance. Liberté d’expression n’est pas liberté d’outrage. Vous devez avoir une vie bien remplie, trouvez vous donc des occupations à la hauteur de ce que vous êtes.

    Vous êtes tombez bien bas cher « Kocoumbo »! Mes derniers doutes à votre sujet se sont envolés. Vous vous êtes créez une réputation sur la toile telle qu’il est désormais facile de vous confonde . Je vais pas « sortir » quoi que ce soit, vous savez mieux que personne ce que vous écrivez, à moins que vous ne le fassiez dans un état second. Vous reviendrez, je le sais, égal à vous même, avec un autre pseudo s’il le faut, c’est plus fort que vous.

    K.N.

  18. 22 04 2011
    kocoumbo (13:32:09) :

    K.N.

    Arrêtez pour une fois encore de projeter vos frustrations et vos fantasmes sur moi, je ne me retrouve en rien dans tout ce que vous insinuez, c’est facile de jeter l’anathème et de donner des lecons aux gens mais il faut les étayer au minimum par des preuves sinon on devient à force ridicule. vos lecons de psychologie de divan faites-les à ceux qui en ont besoin moi je n’en ai que faire. Mettez-vous bien dans la tête que ce que vous pensez ou ne pensez pas de moi ne m’interresse absolument pas, contentez-vous d’avancer vos arguments et si vous n’en avez pas, eh ben ne perdez pas votre temps avec moi! Quelqu’un qui écrit comme vous qui vient donner des lecons de bienséance, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

  19. 30 04 2011
    Letsaa La Kosso (19:00:47) :

    Eh ben Bambi, il a fallu que la maladie me cloue au lit pendant des jours pour que ton blog ressemble maintenant à certains sites africains web où l’arme la meilleure est l’insulte et l’invective.
    Dommage!
    Un blog même personnel a besoin de lecteurs et de réactions, non? Sauf à écrire comme Roody Edme et Henry Gilbert qui ne le font que pour eux-mêmes, et ce, malgré mes incursions.
    Bien le salut.

Laisser un commentaire




sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué