La blague du jour: la corruption va bien au pays, vive la corruption!

29042009

Rire de nos malheurs est une bonne thérapie. Ce que j’ai vu aujourd’hui, sur le site « officiel » (http://www.congo-siteportail.info/L-organe-de-lutte-contre-la-corruption-satisfait-de-ses-activites-trimestrielles-de-l-annee-en-cours_a4013.html) de notre pays m’a d’abord fait sourire, mais après, je n’ai pu me retenir, j’ai éclaté de rire. Vraiment, les dirigeants congolais et leurs valets sont des surdoués de l’humour, à défaut d’être des bosseurs tout simplement. Article mis en ligne le mardi 28 avril 2008, à 12:08′ par le Frère Sylver IKAMA que je félicite au passage pour la haute facture de son texte!

Lisez plutôt:

L’organe de lutte contre la corruption satisfait de ses activités trimestrielles de l’année en cours

A la faveur de la cinquième session ordinaire de son assemblée plénière, tenue le 24 avril à Brazzaville, la Commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude a fait une évaluation trimestrielle de ses activités en cette année 2009. Il en ressort un bilan satisfaisant selon les responsables de l’institution, au regard des résultats que donnent les stratégies mises en place pour éradiquer le fléau de la corruption. Et sur la mission menée sur les différents déclencheurs pour l’accès du Congo à l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE), les membres de la commission ont mis à la disposition du gouvernement les projets de plan d’action de lutte contre la corruption pour l’amélioration de la gouvernance et la loi anticorruption.

 Obambé GAKOSSO, Avril 2009©, All Rights Reserved




Afrique dite francophone, où sont nos hôpitaux ?

28042009

photo123996246829210.jpgHama Amadou, ancien Premier ministre nigérian (Source: http://occitan-touareg.over-blog.com/article-30724029.html)

Décidemment, nos élites politiques ont du mal à couper le cordon ombilical avec la France. Dans tous les pays au Sud du Sahara, sous-domination coloniale française des années 1880 aux années 70, combien ont des chefs d’Etat, des ministres, des DG etc. qui peuvent réellement parler en partenaires à la France ? Franchement, ils ne sont pas légion ! Cela se ressent surtout sur le plan sanitaire où la coutume, depuis des décennies veut que ces gens qui ont les destinées de nos jeunes Etats entre leurs mains aillent se faire soigner en France. Voire y mourir. J’ai déjà écrit sur certains sites Internet à ce sujet et, tant que j’aurais un souffle de vie, tant que l’arthrose n’aura pas eu raison de mes pauvres doigts, certains en souffriront que je continue à les stigmatiser. Ce qui m’a poussé à en reparler, c’est la récente évacuation sanitaire (à l’hôpital américain de Neuilly/Seine, en région parisienne) subie par M. Hama Amadou, Premier ministre du Niger (pays officiellement indépendant depuis le 03 août 1960) de février 1995 à janvier 1996 puis de janvier 2000 à mai 2007, soit un total cumulé de 8 ans.

Lire la suite… »




Pour rentrer au Congo il faut être fort, voire très fort !

27042009

euros.jpg

Une autre expression en vogue au pays depuis un moment, Très fort. Parfois même on dit Très très fort. Cela n’a rien à voir avec la force physique ou même intellectuelle, mais simplement avec la masse de sa poche, ou la taille de son compte bancaire, si tant est que le pékin n’en ait jamais eu un jour. Plus on fait étalage de son pognon, plus des Congolais diront de soi que l’on est très fort. Moins on le montre, mais il suffit que des gens vous côtoient, partagent des casiers de bières avec vous, des liqueurs de marques étrangères (un pléonasme, je le concède) des repas gargantuesques pour qu’ils disent de vous que vous êtes très très forts.

Lire la suite… »




Magnifique cours d’histoire avec Jérôme OLLANDET

26042009

ollandet11.jpg 

NOTRE HISTOIRE EST TRES MECONNUE, c’est une évidence. Cela se ressent encore plus lorsque l’on discute entre Congolais et Congolaises. A qui la faute? La facilité voudrait que nous accusions directement autrui, mais cet autrui, pour moi n’est pas forcément le Caucasien, l’Occident. Il est d’abord et avant tout ceux qui ont pris les destinées de notre pays à partir du 15 août 1960, soit il y a bientôt 1/2 siècle. Qu’ont-ils fait pour nous faire connaître notre histoire? Qu’ont-ils commis comme ouvrages afin de nous permettre de regarder de temps en temps dans le rétroviseur de notre Congo afin de mieux orienter nos choix pour notre devenir commun? Au-delà des gouvernants, prenons simplement les enfants de ma génération, qui ont entre 39 et 30 ans, qu’est ce que leurs parents leur ont enseigné sur les années 60, 50, 40 voire 30? Posons-nous la question sincèrement, sans parti pris aucun.

Lire la suite… »




Scènes de vie courante au bord du fleuve Congo

25042009

medceltelouvodacomvisoterra18901.jpg (Source: http://www.visoterra.com/photos-voyage/celtel-ou-vodacom.html)

Mme M (appelons là comme cela) vit plus de la 1/2 de son temps heurs du Congo où elle va néanmoins plusieurs fois dans l’année. Lors de son dernier séjour, elle se dirige vers le kiosque d’un opérateur local de téléphonie mobile (il y en a 3 au pays, appelons-le Zéyi) et achète un bon paquet d’unités qu’elle va « transvaser » sur son gsm peu après son arrivée chez elle. A sa grande surprise, aucun appel n’aboutit, et elle finit par se rendre compte que son portable n’est en fait… pas chargée du tout.

Lire la suite… »




Et vous, êtes-vous charismé(e)?

24042009

 images3.jpg

Les sociétés africaine et occidentale ont une fâcheuse tendance, à mon avis, à ne pas trop écouter les jeunes (je ne sais pas comment ça se passe en Asie et aux Amériques). Ne me demandez pas quel est l’âge desdits « jeunes » car, une grande Soeur expliquait un jour, en 2008, à un Frère de 36 ans que « vous les jeunes êtes trop pressés pour accéder aux postes de responsabilités. Il faut être patient! » Hum! 3 fois. Comme me le disait mon Frère Joe Zaza à Casablanca, il y a belle lurette, pour mes parents, quand ça les arrange, je suis petit, quand ça les arrange, je suis grand: un vrai sac de noeuds! Il faudrait plus écouter les enfants et tous les plus jeunes que nous.

Lire la suite… »




Elections en Afrique du Sud: merci, tout simplement!

23042009

mandela1.jpg Le mythe vivant, dans la foule

C’est fait, ou presque. Jacob Gedleyihlekisa Zuma a gagné. Enfin, il va gagner la présidentielle. Dans ce pays au système anglo-saxon où sans parti politique, il impossible ou presque de gagner sans, l’ANC va le porter à la tête de l’Afrique du Sud. De la Nation Arc-en-Ciel. Du pays où l’apartheid avait encore cours il y 19 ans à peine. Un pays à qui l’on promettait les pires horreurs lorsque tout le monde avait eu conscience que la tendance allait s’inverser, enfin! avec le système de one man, one vote. Comme si ce qui s’y était deroulé depuis l’arrivée des colons était un jeu d’enfants. Qu’est ce qu’on ne nous avait pas promis? Qu’avec les Nègres aux affaires, l’économie du pays allait s’effondrer. Erreur: au bout de 15 ans de pouvoir, l’ANC a maintenu ce pays au premier plan des économies africaines (plus du 1/4 de l’économie africaine, plus du 1/3 de celle du Sud-Sahara).

Lire la suite… »




Fête de l’OIT: vive le travail!

22042009

1ermai.jpg3 mai 1886, à Chicago (Source: http://www.herodote.net/Images/haymarket.jpg)

L’humanité, enfin presque, fête cette semaine les 90 ans de de l’OIT (Organisation internationale du travail). Si l’OIT est une organisation de l’ONU, il est marrant de voir que sur les 192 membres des Nations unies, « seules » 182 sont membres de l’OIT. Ces 10 absents, seraient-ils contre le droit du travail? Ou simplement contre le travail? Belle occasion de rendre hommage à tous les manifestatnts et les morts de Chicago de mai 1886 à qui l’on doit beaucoup. Ils ont donné leurs vies, leurs chairs pour eux certes, mais aussi pour leurs enfants, pour leurs contemporains, pour nous aussi, près d’un siècle après. Nolens volens, nous bénéficions de fruits des graines que les autres ont semées. Une bonne occasion aussi de faire comprendre à tous ceux qui luttent, ou qui ne veulent pas lutter qu’on n’est pas toujours les bénéficiaires des combats que l’on mène. On lutte, on peut aussi lutter pour les autres.

Lire la suite… »




Brazzaville: comment user et abuser des jeunes filles

21042009

icibrazza5b.jpg(Source: http://icibrazza.africa-web.org/images/IciBrazza5b.jpg) Coin de Mavula

Il me revient en mémoire un épisode cocasse avec le PSP (Poste de sécurité publique) où des bandits qui étaient allés braquer nos locataires à Ouenzé. Les flics, s’adressant à ma mère et à moi nous demadèrent de donner à manger aux « prisonniers » sinon ils seraient libérés. Plus préoccupés  par mon prochain voyage, je les envoyais balader tout en me demandant comment, en 1995, 3 ans après l’élection de Pascal Lissouba, la police pouvait continuer à se comporter comme 5 ans avant, comme 15 ans auparavant. Demander à la victime de payer en attendant que la Justice fasse son travail: il fallait y penser!

Lire la suite… »




« L’avion finira par décoller, calme-toi »

19042009

snaircongo56.jpg(Source: congophonebook.com/…/sn-air-congo-56.jpg)

Dans la série, assumons nos responsabilités, une autre énormité m’a fait bondir de colère mais hurler de rire en même temps. Franchement, je ne suis pas un adepte de ce qu’on appelle vulgairement l’heure africaine. Déjà que, en général, tout ce qui est accolé à « à l’africaine », « comme les Africains », « comme en Afrique » a des relents nauséeux que je n’apprécie pas du tout, je suis le premier à être tatillon dès qu’il est question d’heures, de ponctualité. La scène a lieu dans ce grand hangar abusivement appelé Aéroport International de Maya Maya. Il fait une chaleur écrasante dans la salle d’attente.

Lire la suite… »







sissimages |
enza7079 |
Cordonniers à Fleur de Peau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays
| Le concombre Masqué